Nos enfants en danger dans les établissements scolaires à La Seyne-sur-Mer

Jeudi après-midi une agression grave a eu lieu devant le collège Marie Curie à La Seyne-sur-Mer. Un élève en a poignardé un autre car il a eu le courage de ne pas se laisser racketter. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que les établissements scolaires de la ville sont victimes de l’ultra-violence, quelques exemples: au collège Paul Eluard, trois collégiens avaient été mis en examen pour agression sexuelle et violence sur des jeunes filles, ensuite un professeur du collège Jean l’Herminier avait été frappé par une élève, puis au lycée Beaussier un élève s’en était pris violemment à un de ses camarades avec l’intention de se servir d’un tournevis.

Tous ces faits sont le résultat de la politique laxiste de Christiane Taubira et de son successeur Jean-Jacques Urvoas. La réponse pénale ne décourage plus les délinquants qui savent pertinemment qu’ils peuvent obtenir un sursis pour des faits graves. La Ministre de l’Education Nationale Najat Valaud-Belkacem porte elle aussi sa part de responsabilité en faisant passer la sécurité au sein des écoles au second plan.

Il est grand temps que nos établissements scolaires redeviennent un lieu d’enseignement serein sans avoir peur d’y laisser nos enfants ! Nous devons rétablir d’urgence l’ordre et la sécurité dans nos établissements scolaires !

Frédéric Boccaletti
Conseiller régional PACA
Candidat aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017

Laisser un commentaire