Le seul projet d’Estrosi, combattre le Front National

Christian Estrosi a déclaré mardi soir à Nice qu’il voulait concentrer toutes les attaques de la droite sur le Front National. Comme son ami Emmanuel Macron, qu’il a reçu au Conseil régional de PACA et qui souhaite chasser les électeurs patriotes de France, Monsieur Estrosi n’a plus que pour seul projet de faire battre Marine Le Pen. Il aurait bien de la peine à exister sans nous.

Bien entendu, nous n’avons aucune leçon à recevoir de sa part, lui qui n’a pu remporter les élections régionales en 2015 qu’en se vendant à la gauche, après s’être pris une claque au 1er tour face à Marion-Maréchal Le Pen. Nous voyons bien là qu’il cherche à rendre la pareille aux socialistes, qui sont en train de se recycler autour d’Emmanuel Macron.

Estrosi a désormais tout d’un homme de gauche, j’en veux pour preuve sa proximité avec les islamistes de l’UOIF et le vote de subventions de la Région pour les associations d’aides aux migrants. Mais les électeurs de droite ne sont plus dupes et découvrent enfin son vrai visage. Ils l’ont d’ailleurs sifflé en masse lors du meeting de François Fillon à Toulon.

Les seuls propos que je partage avec Christian Estrosi sont bel et bien que Marine Le Pen sera largement au-dessus des 30% le soir du premier tour. Pour le reste, je le laisse dans son délire.

Frédéric Boccaletti
Conseiller régional PACA
Candidat aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017

Laisser un commentaire